Si je dois répondre rapidement, non, je ne suis pas prisonnière, la preuve c’est que je peux imaginer de vivre une autre vie.

Comment définir la société ?

Après, tout dépend de ce qu’on appelle société. Une société c’est un groupe de personnes plus ou moins large finalement. Il y a la société dans laquelle je vis au quotidien: mon lieu de vie, les gens avec lesquels je travaille, mon entourage, mes centres d’intérêt, l’administration à laquelle je dois me plier etc. Tout ça fonctionne selon des règles, des codes locaux, et nationaux aussi. Je peux parfois me sentir prisonnière de ces codes !

Mais on peut le voir  aussi de façon plus large et finalement la société ne s’arrête pas pour moi à un département, une région ou un état, ni à une classe sociale.  C’est l’ensemble qui crée la société.

En tout cas en étant française,  j’ai la chance de pouvoir avoir cette vision là. J’ai le droit d’aller piocher ce que je veux, où je veux, pour créer mon monde. Je me sens libre d’être qui je veux ! Donc non je ne me sens pas prisonnière de la société.

Une liberté inconfortable …

C’est vrai par contre que ça demande des efforts et cela crée de l’inconfort de créer ses propres références et ses propres règles dans ce système. Le travail le plus important, c’est justement de savoir qui on est, le plus indépendamment possible de la société dans laquelle on vit. C’est d’ailleurs une de mes grosses motivations du voyage.  Le voyage force à élargir ses références et donc justement à intégrer une vision plus large de la société.

Je nuancerai quand même ma réponse parce que je me sens aussi prisonnière. Prisonnière justement de références, de croyances … qui sont françaises, familiales, professionnelles, éducatives… Notamment le mode de vie sédentaire par exemple mais il y a aussi les notions de carrière,  de réussite, la façon dont on doit être parents, les gens que l’on peut ou pas côtoyer,selon qui on est, d’où l’on vient, ou comment on consomme !

Différente et politiquement incorrecte !

Finalement, aujourd’hui je me sens plus différente que prisonnière. Je suis parfois différente de la société dans laquelle je vis actuellement parce que mes objectifs ou mes croyances peuvent être parfois différents. Je ne suis pas toujours politiquement correcte. Je ne pense pas à ma retraite, je veux vivre et profiter de ma vie maintenant et non pas travailler toute ma vie pour un jour profiter. Je pense travail à distance, école sans aller à l’école, je veux vivre à temps plein avec mes enfants, travailler sur internet, vivre de ce qui me passionne… Mais déjà aujourd’hui si je fais l’effort de sortir de mes références et comportements habituels, je peux déjà découvrir d’autres personnes qui fonctionnent différemment et qui ont créé la vie qui leur ressemble. Et ces gens-là font aussi partie de la société !

Le voyage comme une prise de conscience de ce qui nous emprisonne ?

C’est exactement ce que j’ai envie de donner à mes enfants à travers ce projet de voyage au long cours. Leur permettre de définir précisément qui ils sont, découvrir leurs propres clés dépolluée en quelque sorte de tous ces filtres créé par la société. En tout cas dans ce que j’imagine, le voyage nous fait comprendre quels sont les filtres à travers lesquels on voit le monde. En prendre conscience est pour moi une forme de liberté.

Et vous, vous vous sentez prisonniers de la société ?

Et aussi !

En savoir plus sur les raisons pour lesquels on a choisit de tout quitter .

Des questions à poser sur la vie nomade, le voyage en famille? Laissez un commentaire dans la FAQ!

Je cherche toujours des témoins pour partager leur expérience ou leur envie de vie nomade alors merci aussi de partager notre appel à témoins!

Et pour découvrir toute l’aventure découvrez  notre histoire !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  •  
  • 2
  •  

parentsnomades

Je m'appelle Adélie ! Je suis maman de deux enfants, chef de projet web et coach de vie. Je suis en préparation d'un voyage au long cours à vélo, en famille et sans date de retour ! Départ prévu au plus tard à l'Automne 2019. Mon but : fédérer les parents nomades et les futurs parents nomades pour s'inspirer des réussites et en motiver d'autres ! Je vous partage tout mon parcours pour changer de vie et j’interroge ceux qui ont réussi afin de m'enrichir et j'espère de vous enrichir de leurs expériences et vous aidez à franchir le pas !

Voir tous les articles

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui suis-je?

Je m’appelle Adélie.

A travers ce blog, mon but c’est de vous motiver à réaliser vos rêves.

Je suis coach, maman de deux enfants et je vous partage, étape par étape, la réalisation de mon projet de voyage au bout du monde sans date de retour…

Une sacrée aventure qui commence et que je vous propose de suivre en une minute chaque jour en vidéo!

 

Rejoignez-nous sur Instagram !

Suivez-nous sur Youtube !

youtube parents nomades

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 127 autres abonnés