52 semaines pour changer de vie en famille – Jour 28

En général mon discours est plutôt positif et c’est vrai que c’est ce que j’ai le plus envie de partager. Mais non je ne suis pas toujours positive et il y a des parts d’ombre dans notre projet. Il y a des moments où tout est noir, tout est difficile et ou les émotions nous submergent.

Et si notre tour du monde en famille se passait mal ?

Dans ces moments-là je me demande:  

  • Et si notre voyage ne se passe pas comme prévu ?
  • Et si nos enfants ne se font pas à cette vie nomade ?
  • Si on doit faire face à un accident ? Et si on tombait malade, une épidémie grave ?
  • Et si nos enfants ont un mauvais niveau scolaire à cause de notre vie nomade ?
  • Et si on n’a pas assez d’argent pour profiter du voyage ?
  • Et si finalement on n’aime pas cette vie là ?
  • Et si on nous volait nos affaires ? Si on se faisait agresser ?
  • Et si on vivait un Tsunami en Asie ?
  • Et comment on fera quand on sera vieux ?
  • Et si on perdait un proche alors qu’on est à l’autre bout du monde ?
  • Et si …

Il y a plein de raisons pour que notre tour du monde en famille se passe mal. Alors entre les risques réels et les risques surestimés par notre méconnaissance, par l’inconscient collectif , ceux qui existent aussi en France il est parfois difficile de faire le tri.

On peut vraiment se pourrir la vie avec tous les “et si” et oui il m’arrive de le faire et ce sont des moments très difficiles à vivre.

Nos peurs sont révélatrices de nos blocages

Alors non, je ne crois pas que tout est beau ni que tout est facile et parfois j’ai peur. Ma peur vient mettre en évidence tous mes blocages, tous les obstacles qui ne sont pas franchis. Et aujourd’hui j’ai encore des peurs:

  • On choisit un mode de vie nomade pour des enfants qui ne sont pas en capacité de pouvoir réellement donner leur accord. Peut-être que ça ne leur conviendra pas.
  • On quitte une situation professionnelle confortable en France et on redémarre de zéro. Il est possible que ça ne marche pas
  • On part à vélo, moyen de transport physique avec lequel on peut se blesser et avoir des accidents graves.
  • On est loin d’être bilingue, on va donc vraiment avoir du mal à se faire comprendre et à comprendre.
  • On choisit un mode de voyage assez rudimentaire qu’on a pour le moment testé uniquement lors de courtes périodes et en France. On ne sait pas si se sera adaptable ailleurs et longtemps.
  • On s’apprête à ne plus avoir d’attaches et concrètement on ne sait pas ce que ça représente. On risque de se sentir seuls.

Evaluer le risque réel et prendre les mesures nécessaires

Pour calmer mes peurs j’essaie d’être factuelle, de m’y confronter  et de prendre les mesures nécessaires pour que la catastrophe n’arrive pas.

  • Si nos enfants ne se font pas à cette vie là, ou nous-mêmes d’ailleurs, on changera nos plans. Il n’est pas exclue pour nous de redevenir sédentaires ou de rentrer en France.
  • Question travail, on est déjà entrepreneur tous les deux, on essaie de créer quelque chose de nouveau qui puisse être compatible avec une vie nomade. Si cela ne fonctionne pas, oui on sera peut-être obligés de redevenir salariés.
  • On recherche une bonne assurance santé qui nous permettra d’envisager le plus sereinement possible notre voyage. Mais honnêtement ce risque existe aussi en France.  *
  • Et puis les langues ça s’apprend…
  • Notre voyage n’a pas de durée, on va se tester les premiers mois, on fait en sorte de se donner le temps de se créer l’expérience qui nous manque.

Alors non je ne suis pas que positive, j’essaie juste de focaliser mon attention sur le positif pour ne pas me laisser paralyser par mes peurs. J’essaie d’évaluer le vrai risque concret et de me prémunir de ce qui pourrait mal se passer lors de ce tour du monde en famille. Et puis après, on verra!

Si cette vidéo vous a plu, pensez à liker et partager. N’oubliez pas de vous abonner ! A demain.

Et aussi

Dans les premiers temps où je commençais à rechercher des renseignements pour concrétiser notre envie de tour du monde en famille j’ai essayé de trouver sur Internet des témoignages, des articles sur des voyages en famille qui se seraient mal passés pour savoir à quoi m’attendre. J’ai trouvé peu de choses. 

Quelques témoignages de mauvaises expériences autour du monde:

http://www.mafamillevoyage.fr/je-nai-pas-aime-notre-tour-du-monde/

https://www.voyagefamily.com/family-portraits/110~quand-le-voyage-en-famille-derape-

https://www.tdm320.fr/2018/05/30/rentrer-ou-ne-pas-rentrer-telle-est-la-question/

Des questions à poser sur la vie nomade, le voyage en famille? Laissez un commentaire dans la FAQ!

Je cherche toujours des témoins pour partager leur expérience ou leur envie de vie nomade alors merci aussi de partager notre appel à témoins!

Et pour découvrir toute l’aventure découvrez  notre histoire !

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages
  •  
  • 5
  •  

parentsnomades

Je m'appelle Adélie ! Je suis maman de deux enfants, chef de projet web et coach de vie. Je suis en préparation d'un voyage au long cours à vélo, en famille et sans date de retour ! Départ prévu au plus tard à l'Automne 2019. Mon but : fédérer les parents nomades et les futurs parents nomades pour s'inspirer des réussites et en motiver d'autres ! Je vous partage tout mon parcours pour changer de vie et j’interroge ceux qui ont réussi afin de m'enrichir et j'espère de vous enrichir de leurs expériences et vous aidez à franchir le pas !

Voir tous les articles

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui suis-je?

Je m’appelle Adélie.

A travers ce blog, mon but c’est de vous motiver à réaliser vos rêves.

Je suis coach, maman de deux enfants et je vous partage, étape par étape, la réalisation de mon projet de voyage au bout du monde sans date de retour…

Une sacrée aventure qui commence et que je vous propose de suivre en une minute chaque jour en vidéo!

 

Rejoignez-nous sur Instagram !

Suivez-nous sur Youtube !

youtube parents nomades

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 124 autres abonnés