Challenge 52 semaines pour changer de vie en famille JOUR 25

Envisager l’IEF cela demande pour nous en tant que parents de savoir quelles compétences, quel investissement cela va nous demander. Est-ce possible de se charger de l’instruction de ses enfants sans être enseignants? Est-ce que l’IEF est faite pour nous qui souhaitons voyager?

Le premier point indispensable pour pratiquer l’IEF c’est de se conformer aux obligations légales. J’ai parlé hier de la réglementation et il reste des zones d’ombre à éclaircir pour moi en ce qui concerne le fait de vivre à l’étranger et de façon itinérante.

Pratiquer l’IEF, est-ce un choix?

Ensuite, je pense qu’un point clé est de se demander pourquoi on se lance dans l’IEF, quelles sont les raisons profondes en dehors du fait qu’on veut pouvoir voyager. Est-ce qu’il y a derrière ce choix un réel projet éducatif ?

Pour nous il ne s’agit pas du tout d’un rejet de l’école mais d’un choix d’un mode de vie différent, nomade en l’occurrence. Ce choix de mode vie est l’occasion pour nous d’amener nos enfants à plus d’ouverture, de découvertes. C’est aussi le projet de passer plus de temps en famille et de respecter le rythme et les envies de l’enfant. Notre but est que nos enfants passent moins de temps dans les apprentissages formels et puissent s’épanouir dans d’autres activités. On aimerait aussi que ça leur donne la possibilité de faire de découvrir des disciplines non prévues par l’éducation nationale, mais qui pourraient leur être précieuses dans leur vie future.

Faut-il être motivé pour faire l’IEF à son enfant?

Cela rejoint pour moi la question de la motivation. Pour envisager l’IEF, je pense qu’il faut avoir envie de tenir ce rôle auprès de ses enfants, de s’investir en termes de temps passé avec eux. Et puis bien sûr c’est une  fonction qui demande de s’intéresser à la pédagogie et la culture en général  pour être en mesure de répondre aux besoins des enfants.

L’IEF, ça coûte cher?

On se pose aussi la question des finances. Selon les supports utilisés pour enseigner il peut y avoir un coût de scolarité plus ou moins important à assumer (cours à distance payants, matériel informatique, livres…). S’occuper de l’instruction de son enfant c’est aussi arrêter de travailler à plein temps et donc pouvoir vivre avec des revenus moins importants. L’IEF c’est donc aussi un budget à prévoir.

IEF et voyage itinérant

Puisqu’on prévoit de voyager en itinérance  à vélo, on ne bénéficiera pas d’un lieu fixe dédié à l’école ni de matériel pédagogique qu’on pourrait transporter avec nous. Il nous faudra donc réadapter en permanence l’environnement afin qu’il puisse convenir aux apprentissages. Et voyager léger, nous demandera de nous débrouiller avec ce qu’on peut trouver sur-place et sur Internet.

IEF et socialisation

Dans ce projet de voyage et d’IEF on ne voudrait surtout pas couper nos enfants des interactions avec d’autres enfants comme ils le vivent à l’école car ça nous paraît essentiel dans leur construction. Notre organisation devra donc prévoir un moyen de créer ses interactions et de faire en sorte que nous, les parents nous ne soyons pas la seule référence de nos enfants.

Alors l’IEF pour nous, c’est un vrai projet à construire, et cela va nécessiter pour nous beaucoup de recherche pour trouver toutes les ressources qui seront nécessaires à la réussite de ce mode d’instruction en famille. N’hésitez pas à me donner vos astuces à vous en commentaires, à liker, vous abonnez et je vous dis à demain!

 

Et aussi…

Si vous vous posez des questions sur les obligations légales de l’IEF, consulter cet article.

Retrouvez plus d’infos sur l’IEF sur le portail de l’IEF

Des questions à poser sur la vie nomade, le voyage en famille? Laissez un commentaire dans la FAQ!

Et pour découvrir toute l’aventure découvrez  notre histoire !

Je cherche toujours des témoins pour partager leur expérience ou leur envie de vie nomade alors merci aussi de partager notre appel à témoins!

Si vous ne l’avez pas encore fait n’hésitez pas à lire l’article 3 habitudes pour restez zen en changeant de vie. 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
  •  
  • 3
  •  

parentsnomades

Je m'appelle Adélie ! Je suis maman de deux enfants, chef de projet web et coach de vie. Je suis en préparation d'un voyage au long cours à vélo, en famille et sans date de retour ! Départ prévu au plus tard à l'Automne 2019. Mon but : fédérer les parents nomades et les futurs parents nomades pour s'inspirer des réussites et en motiver d'autres ! Je vous partage tout mon parcours pour changer de vie et j’interroge ceux qui ont réussi afin de m'enrichir et j'espère de vous enrichir de leurs expériences et vous aidez à franchir le pas !

Voir tous les articles

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui suis-je?

Je m’appelle Adélie.

A travers ce blog, mon but c’est de vous motiver à réaliser vos rêves.

Je suis coach, maman de deux enfants et je vous partage, étape par étape, la réalisation de mon projet de voyage au bout du monde sans date de retour…

Une sacrée aventure qui commence et que je vous propose de suivre en une minute chaque jour en vidéo!

 

Rejoignez-nous sur Instagram !

Suivez-nous sur Youtube !

youtube parents nomades

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 127 autres abonnés