Bonjour à tous !

Je vous retrouve en ce début d’année dehors… C’est étrange de reprendre les vidéos et encore plus de le faire dehors. Je me suis trouvé un petit chemin avec juste des arbres et pas grand chose autour. C’est juste parfait pour faire cette vidéo car je n’étais pas dans un bon état d’esprit et juste le fait de marcher, d’être dehors me fait du bien… l’énergie remonte !

Je voulais commencer par vous souhaiter une très bonne année, peut être même la plus belle de toutes vos années. Je crois que l’objectif de la nouvelle année est qu’elle soit plus belle que la précédente.

J’avais prévu de reprendre les vidéos hier. J’avais justement préparé une petite vidéo bien construite, avec en quelque sorte mes résolutions de nouvelle année. J’avais dans l’idée de faire bien les choses. Je voulais démarrer à fond et avec enthousiasme. J’ai passé beaucoup de temps à préparer cette vidéo, à l’écrire, à la tourner. Rien ne s’est passé comme prévu ! Finalement j’ai décidé de ne pas refaire cette vidéo… l’occasion est trop belle pour vous parler d’autre chose : comment rebondir après un échec !

J’ai pris 15 jours de vacances pour vraiment prendre le temps de me ressourcer. J’avais décidé de ne pas travailler du tout. Je voulais seulement m’équiper d’un nouvel ordinateur et d’une caméra pour travailler dans de meilleures conditions. Je filmais jusqu’alors les vidéos au smartphone ce qui était vite compliqué et me faisait perdre beaucoup de temps.

32GB de souvenirs envolés…

En reprenant les vidéos hier, j’ai donc tourné avec ma nouvelle caméra. Lorsque j’ai eu terminé, j’ai bien sûr voulu transférer les fichiers de la carte SD vers mon ordinateur…. Pour mon nouvel ordinateur je dois le faire par l’intermédiaire d’un lecteur de carte qui a formaté ma carte. Elle s’est donc intégralement effacée !

Je suis très embêtée parce qu’il y avait sur cette carte 35 Giga de photos et vidéos. Beaucoup de vidéos de famille, beaucoup de souvenirs que j’ai gardé sur cette carte que je n’ai malheureusement pas sauvegardé avant… Je ne sais pas pourquoi elle n’était pas sauvegardée alors que c’est quelque chose que je fais d’habitude très très régulièrement !

J’avais sur cette carte de nombreuses vidéos familiales créées pour avoir des souvenirs des bons moments passés en famille et entre amis lorsqu’on serait en voyage. Je pensais que ce serait très réconfortant d’emmener avec nous un peu de notre environnement actuel. Ce ne sera donc pas le cas finalement…

Allez j’ai envie d’insérer quelques petites recommandations pour sauvegarder ses photos en voyage… ça peut servir !

Et bien sûr je me suis du coup commandé un nouveau disque dur externe… Si ma mésaventure vous donne envie de procéder à une grosse sauvegarde, voici quelques conseils pour bien choisir votre disque dur !

Du découragement à la négativité

Cette mésaventure m’a complètement découragée et d’ailleurs il n’y a finalement pas eu de vidéo ni d’article hier. Il était tard, je n’avais pas la solution technique et j’ai préféré me reposer !

Du coup je me dis que l’occasion est trop belle de vous parler du découragement parce que je me suis trouvée complètement envahie. Comme tout le monde, j’ai parfois du mal à rebondir après un échec ! Même si la perte des données est anecdotique,  c’est ce que ça représente qui est difficile pour moi. Lorsqu’un événement négatif arrive (même si je relativise bien sûr !) j’ai le réflexe de me remémorer tout ce qui ne fonctionne pas comme je veux:

  • le fait de ne pas avoir pu me ressourcer comme je voulais pendant mes vacances
  • des questions professionnelles que je ne sais pas encore comment résoudre
  • le fait que je lance une nouvelle activité qui n’est pas simple à installer
  • que je me sens très chargée avec le blog et les vidéos en plus …

Tout ce qui est négatif est revenu comme un boomerang et je me suis dit que c’était peut-être un STOP. Peut-être qu’il faut que j’arrête, que j’abandonne. J’ai vraiment eu envie de tout abandonner.

Comment rebondir sur une difficulté?

Au delà de l’anecdote qui n’a pas vraiment d’intérêt pour vous, je voulais vous partager ce que je fais pour essayer de rebondir quand je suis dans cette négativité.

1 – L’appel à un ami !

J’ai lancé une petite fusée de détresse à mes frères et soeurs et mes deux petits frères m’ont répondu presque du tac au tact pour m’envoyer leurs bonnes ondes. Ne pas rester seul face à son échec est très précieux et permet vraiment de reprendre pied. Au delà des conseils qu’ils ont pu me donner, le plus important était d’être entourée, soutenue pour dépasser une difficulté.

2- Créer une opportunité

Au lieu d’abandonner, j’ai décidé d’aller faire cette vidéo autrement. Pour arriver à le faire j’ai décidé de faire une vidéo spontanée dehors pour me ressourcer en même temps et faire tomber les tensions.

3- Lâcher prise…

Lâcher prise sur le résultat m’est aussi nécessaire pour rebondir après un échec ou une difficulté. Il n’y a pas eu de vidéo hier et celle-ci sera ce qu’elle sera mais ce n’est pas grave !

4- Prendre les conseils de ceux qui sont passés par là avant…

Repenser à l’évènement Digital Nomad Starter auquel j’ai assisté à Paris au mois de Septembre. Lors de cet évènement j’ai rencontré des digitaux nomades qui ont beaucoup insisté sur les difficultés de ce mode de vie, les contraintes, les sacrifices qu’il y a a faire, les risques de ce genre de choix… Aujourd’hui ça m’aide beaucoup de me remémorer cet événement, de savoir que pour les autres aussi il y a des difficultés et que ce n’est pas toujours facile de rebondir après un échec. Je suis découragée mais c’est normal et c’est juste un moment difficile que je vais arriver à surmonter.

5- Voir plus loin que la difficulté elle-même !

Finalement ce petit problème qui m’est arrivé hier tombe à pic pour me forcer à envisager cette année d’une façon différente de ce que j’ai l’habitude de faire.

C’est une année à très forts enjeux pour moi autant professionnels car je me lance dans de nouvelles choses que personnels et familiaux avec ce projet de voyage qui n’est pas un petit projet à mettre en place. Et comme d’habitude j’ai envie de tout faire parfaitement sauf que cette fois-ci ça ne passe pas ! Je ne peux peut-être pas tout faire, ou en tout cas pas comme ça.

Je vais essayer d’utiliser les prochains jours pour tout remettre à plat, pour envisager les choses différemment et définir mes priorités personnelles et professionnelles pour cette nouvelle année afin qu’elle soit effectivement meilleure que la précédente mais surtout que je puisse bien la vivre.. Et vu les projets qu’on a pour cette année normalement, il n’y a pas de raison pour que ce ne soit pas le cas !

Cet article / vidéo n’a sûrement ni queue ni tête mais c’était important que je le fasse quand même pour faire de cet échec un tremplin.  Et de toute façon une vie sans échec ça n’existe pas, alors ne renonçons pas à nos rêves à cause d’un échec… Au final c’est la première vidéo complètement spontanée que je fais et que j’ai pris plaisir à faire donc il y aura surement de nouvelles vidéos sur ce format là. Dites moi ce que vous en pensez en commentaires !

Je vous embrasse, je vous dis à demain et plein de belles choses pour cette nouvelle année.

Si vous ne l’avez pas vu, n’hésitez pas à lire mon article pour vous aidez à trouver votre puissance personnelle. C’est aussi un bon moyen de commencer l’année et de ce recentrer sur ses priorités !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

parentsnomades

Je m'appelle Adélie ! Je suis maman de deux enfants, chef de projet web et coach de vie. Je suis en préparation d'un voyage au long cours à vélo, en famille et sans date de retour ! Départ prévu au plus tard à l'Automne 2019. Mon but : fédérer les parents nomades et les futurs parents nomades pour s'inspirer des réussites et en motiver d'autres ! Je vous partage tout mon parcours pour changer de vie et j’interroge ceux qui ont réussi afin de m'enrichir et j'espère de vous enrichir de leurs expériences et vous aidez à franchir le pas !

Voir tous les articles

4 comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • Non bien sûr ! C’est plutôt l’aventure du blog qui n’est pas évidente à préserver entre la préparation du départ, le travail actuel et les enfants… Et finalement des petits échecs peuvent être décourageant même si on relativise bien sûr. Une année entière de souvenirs c’est beaucoup à l’échelle des âges de nos enfants.
      Je ne connaissais pas ce festival, merci pour le lien, ça à l’air chouette !

  • J’ai déjà vécu quelque chose de similaire par le passé et j ;avoue que j’ai eu beaucoup de mal à m’en remettre. Merci pour ces conseils. Ainsi, je serai mieux préparée dans la mesure où je ferais encore face à cette situation un de ces jours.
    À bientôt

Qui suis-je?

Je m’appelle Adélie.

A travers ce blog, mon but c’est de vous motiver à réaliser vos rêves.

Je suis coach, maman de deux enfants et je vous partage, étape par étape, la réalisation de mon projet de voyage au bout du monde sans date de retour…

Une sacrée aventure qui commence et que je vous propose de suivre en une minute chaque jour en vidéo!

 

Rejoignez-nous sur Instagram !

Suivez-nous sur Youtube !

youtube parents nomades

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 134 autres abonnés